Des livres pour les enfants pas sages : le jeu de la bibliothèque

Keskia dans ta bibliothèque hein Roxou ?

Pour les non-adeptes de la blogosphère/twittosphère, voici le bin’s. Y’a des gens qui ont envie de savoir ce que tu lis. Ca arrive. On sait pas bien pourquoi mais ça arrive. On se connait pas des masses mais on parle souvent via nos écrans respectifs, alors faut bien qu’on partage des trucs bien vivants, des trucs hors Internet, ou sinon on pète un plomb.

Du coup, je connais pas bien la genèse de l’histoire mais y’a Mademoiselle Pauline Crassard et Monsieur Jean-Basile Boutak qui ont voulu savoir ce qu’il y avait dans ma bibliothèque. Et quand j’aurai répondu aux p’tites questions, ça sera à mon tour de renvoyer l’ascenseur à trois autres victimes qui ne m’ont rien fait. Bon, comme je suis pas trop fan de l’exercice, ça m’étonnerait que je tag qui que ce soit mais j’ai encore le temps de changer d’avis d’ici la fin de la page.

Que contient votre (vos) bibliothèque(s) (BD, romans, essais, documentaires, jeunesse, policiers, guide de voyages, livres d’art… etc) ?

Déjà les enfants, j’ai deux bibliothèques. Une qui est restée chez mes parents dans la campagne poitevine, et l’autre que je trimballe depuis des années dans un milliard de cartons. Donc mes centaines de bouquins ont vu du pays : Poitiers, Toulouse, Lille, Paris, La Roche sur Yon (ça, c’est la plus grande ville que j’ai jamais faite, j’en suis assez fière), Bruxelles. Cela ne répond pas à la question mais fallait le signaler.

Dans ma bibliothèque, il y a plein de livres en papier d’arbre, annotés, défoncés, déchirés, raturés, vivants et un peu morts aussi. Beaucoup d’auteurs surréalistes et de littérature du siècle passé, d’OuLiPo, d’argot, de poésie, et de vieux romans. Du type Prévert, Queneau, Cocteau, Eco, Sartre, Blondin, Boudard, Irving (ah, un évadé de la littérature anglo-saxonne), Miller (ah ben non, en v’là un autre), Ponge, Cendrars, Pérec, Desnos, Perret, Djian, Jarry, Cauvin, Balzac, Hugo, Proust (pour faire genre), Supervielle, Franck & Vautrin (magique), Kafka (kafkaïen), Fallet, Desproges, Camus, San Antonio (pour la classe), Kerouac, Ginsberg, Bukowski, Burroughs (pour la beat generation), Lautréamont, Saint-Exupéry, Bowles, Baudelaire, Rimbaud, Verlaine : BREF, on va pas se taper tout l’inventaire non plus. Un gros paquet de biographies aussi (Lazareff, Prévert, Brel, Gallimard, Kessel, Gary, Gabin, Simenon, Cocteau). Une cinquantaine d’albums jeunesse, plein de livres qui parlent de livres, et quelques livres d’art parce qu’il faut bien faire genre (Kandinsky, Warhol et Dali).

En résumé, pas beaucoup de romans contemporains car j’aime bien le passé. Pour aller voir du côté du présent, je vais de l’autre côté de la cheminée, dans la bibliothèque de ma coloc. On est super organisées.

Vos livres sont-ils classés d’une façon particulière ?

Absolument. Ils tapissent tout un mur de l’appartement. Pour lutter contre Dewey et la banalité des étagères, on a décidé de la jouer nature et désordre. Technique du « Au petit bonheur la chance ».

Tous les livres de votre (vos) bibliothèque(s) vous appartiennent-ils (conjoint, enfants, prêts…) ?

Affirmatif. Il y a même mon nom, la date, le lieu et parfois mêmes les circonstances d’achat sur chacune des pages de garde. Oui, je suis tarée. Je fais ça pour qu’un jour mes petits-enfants retrouvent tous mes livres au grenier et puissent rien qu’avec eux retracer toute ma vie. Oh t’as vu, elle était au Québec à ce moment-là et elle a lu ça. Ah et elle a même laissé un vieux flyer d’un concert… de dubstep ! Diantre, elle écoutait vraiment de la musique de sauvage.

Etc.

Avez-vous lu tous les livres qui sont dans votre (vos) bibliothèque(s) ?

Absolument pas. Je lis régulièrement des livres que j’ai achetés il y a des plombes. Sur la page de garde, y’a écrit : Roxane Lecomte, 12.11.99 à Poitiers. Jamais lu. C’était par exemple La vie trop brève d’Edwin Mullhouse. Par exemple.

Avez-vous des auteurs préférés ?

Oui, beaucoup. Mais pas la peine de faire une liste car je ne suis pas Beigbeder et pis comme ça tout le monde est content, je n’oublie personne.

Avez-vous un livre préféré ?

La première fois que j’ai pleuré c’était en lisant L’équipage de Kessel. La première fois que j’étais à donf c’était pour Le Seigneur des anneaux. Je connais Vivons heureux en attendant la mort de Desproges à la virgule près. La promesse de l’aube de Gary m’a laissé un souvenir incommensurable. J’ai biché les dédales du Procès de Kafka. Bref, non je n’ai pas de livre préféré.

A vous les studios.

Pas de photo car l’appartement est trop en bordel et y’a un musicien avec un accordéon pile devant notre mur de bouquins. Impossible de le déloger. Tant pis.

2 Commentaires

  1. Sympa d’en apprendre plus sur toi ! Alors toi aussi tu « défonces » tes livres (je me sens moins seule)

  2. Pingback: Ma revue de presse web du 8 au 21 novembre 2011 | Jean-Basile Boutak, écriture & lecture numérique

Rajoute ton grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :