Articles Tagués: littérature

L'interview - Jacques Prévert

L’interview – Jacques Prévert

Archivage old post : Texte de Jacques Prévert, L’interview (recueil Fatras)

L'interview - Jacques Prévert

L’interview – Jacques Prévert

Archivage old post : Texte de Jacques Prévert, L’interview (recueil Fatras)

Story

Errances karliennes – la-grange.net en peau d’ebook

Les gens qui racontent leurs voyages m’emmerdent puissamment. Comme quand tu me montres tes photos de vacances : ne le fais pas mon petit, je m’en badigeonne le nombril avec le pinceau de l’indifférence. D’une part parce que je suis jalouse

Story

Errances karliennes – la-grange.net en peau d’ebook

Les gens qui racontent leurs voyages m’emmerdent puissamment. Comme quand tu me montres tes photos de vacances : ne le fais pas mon petit, je m’en badigeonne le nombril avec le pinceau de l’indifférence. D’une part parce que je suis jalouse

La Dame n°13

José Carlos Somoza : deux pour le prix d’un

Premier précepte : ne jamais lire deux Somoza à la suite. Je vous jure, je l’ai fait et ça gâche pas mal la lecture. Pourtant monsieur José Carlos Somoza, psychiatre de son état, est un très bon écrivain. Il sait

La Dame n°13

José Carlos Somoza : deux pour le prix d’un

Premier précepte : ne jamais lire deux Somoza à la suite. Je vous jure, je l’ai fait et ça gâche pas mal la lecture. Pourtant monsieur José Carlos Somoza, psychiatre de son état, est un très bon écrivain. Il sait

christophe-grossi-va-ten-va-ten-cest-mieux-pour-tout-le-monde

Va t-en va t-en ce sera mieux pour tout le monde, de Christophe Grossi

Je le connaissais libraire numérique chez ePagine, je l’ai découvert auteur chez Publie.net. Avant de lire Va t-en va t-en ce sera mieux pour tout le monde, j’avais également pu apprécier quelques morceaux choisis de ses Déboitements. C’est l’histoire d’un

christophe-grossi-va-ten-va-ten-cest-mieux-pour-tout-le-monde

Va t-en va t-en ce sera mieux pour tout le monde, de Christophe Grossi

Je le connaissais libraire numérique chez ePagine, je l’ai découvert auteur chez Publie.net. Avant de lire Va t-en va t-en ce sera mieux pour tout le monde, j’avais également pu apprécier quelques morceaux choisis de ses Déboitements. C’est l’histoire d’un

Treize

Treize, d’Irina Teodorescu, aux éditions Emue

Aujourd’hui, j’ai lu Treize d’Irina Teodorescu, recueil de nouvelles paru chez Emue, toute jeune maison d’édition qui allie le numérique et le papier et qui s’attaque au genre difficile de la nouvelle. Genre peu plébiscité en France mais qui connait

Treize

Treize, d’Irina Teodorescu, aux éditions Emue

Aujourd’hui, j’ai lu Treize d’Irina Teodorescu, recueil de nouvelles paru chez Emue, toute jeune maison d’édition qui allie le numérique et le papier et qui s’attaque au genre difficile de la nouvelle. Genre peu plébiscité en France mais qui connait

Bukowski chez Pivot : Avec Julie, on est un peu plus glamours...

Les petits papiers dans les grands

Attention, je parle papier ! D’avance, désolée pour cette recherche iconographique ignoble mais j’écris depuis un cybercafé où il faut presque pédaler pour que les ordinateurs fonctionnent donc j’améliorerai ça plus tard. De plonger dans l’édition numérique, j’en ai oublié

Bukowski chez Pivot : Avec Julie, on est un peu plus glamours...

Les petits papiers dans les grands

Attention, je parle papier ! D’avance, désolée pour cette recherche iconographique ignoble mais j’écris depuis un cybercafé où il faut presque pédaler pour que les ordinateurs fonctionnent donc j’améliorerai ça plus tard. De plonger dans l’édition numérique, j’en ai oublié

coeur-cousu

Coeur cousu de Carole Martinez ou comment tisser le fil de l’irréel avec brio

On l’a encensé, on l’a applaudi, on l’a retourné dans tous les sens pour en trouver les failles. Il n’y en a pas. Je retarde, je sais. Tout le monde va chroniquer son nouveau livre Du domaine des murmures mais là,

coeur-cousu

Coeur cousu de Carole Martinez ou comment tisser le fil de l’irréel avec brio

On l’a encensé, on l’a applaudi, on l’a retourné dans tous les sens pour en trouver les failles. Il n’y en a pas. Je retarde, je sais. Tout le monde va chroniquer son nouveau livre Du domaine des murmures mais là,

misterbeer

Mister Beer

La Belgique ça vous gagne !

misterbeer

Mister Beer

La Belgique ça vous gagne !

skylines

Skylines

Dans un monde comme dans l’autre, je n’ai jamais bien su faire la différence entre la réalité et la fiction, entre la vérité et l’imagination. Les lignes d’horizon se confondent toujours.

skylines

Skylines

Dans un monde comme dans l’autre, je n’ai jamais bien su faire la différence entre la réalité et la fiction, entre la vérité et l’imagination. Les lignes d’horizon se confondent toujours.

prévert2

Prévert

Il est terrible – le petit bruit de l’oeuf dur cassé sur un comptoir d’étain – Il est terrible ce bruit – quand il remue dans la mémoire de l’homme qui a faim. Alors, vous faites pas d’illusions, votre combine

prévert2

Prévert

Il est terrible – le petit bruit de l’oeuf dur cassé sur un comptoir d’étain – Il est terrible ce bruit – quand il remue dans la mémoire de l’homme qui a faim. Alors, vous faites pas d’illusions, votre combine